l'humanité est touchée par ce fléau que l'on nomme cancer. Ce mot qui fait peur, mot qui tant que l'on est pas touché, nous essayons de laisser loin de nos pensées. Pourquoi ce nom, Antidote, parce qu'aujourd'hui, je fais partie, de ces hommes et de ces femmes qui réalisent tout ce que cela implique, ce bouleversement majeur de sa vie. Sa vie ... elle ne tient qu'à un fil, l'espoir que la science à les outils qui vont te sauver. Alors Antidote pour essayer pour partager, échanger, se renseigner, exorciser sa peur , espérer... l'écriture pour aider.

16 févr. 2018

Le cancer est un mot, pas une phrase




Comment te vivre, toi qui voles ma vie
Année après année, tu me ronges lentement
Ne crois pas que je baisse les bras
Chaque jour, je me bats, contre toi, mécréant !
Et dis-toi bien, la mort n’existe que pour ceux qui nous survivent
Renoncement n’est qu’un mot, utilisé quand il n’y a plus qu’à accepter... de laisser faire

En ce 5 février




En ce 5 février, trois semaines se sont écoulées depuis la dernière séance de chimio. Je commence tout juste à retrouver de l’énergie, mais voici que je dois reprendre la route vers la clinique. Une seule idée en tête : Continuer de se battre, ne pas renoncer. Se battre contre la maladie, l’injustice, un monde meilleur, se battre pour réaliser ses rêves. Survivre à défaut de vivre.

30 janv. 2018

Les mots partent en vrille !





La langue française est riche, mais complexe. Pourquoi je pense à cela ce matin ? En fait l’idée de renouvellement de mon ALD (affection de longue durée) vient de me traverser l’esprit... et là, tout part en vrille dans mon cerveau !

27 janv. 2018

Euh, mais non, pas de titre !




En ce début d’année, j’ai eu envie de mettre un coup de peinture à mon blog, sans en changer la forme afin de ne pas perdre les lecteurs qui ne sont pas à l’aise avec l’informatique. Donc, vous l’avez remarqué, nouvelle couleur et moins de colonnes. J’aime bien changer de temps à autre !

18 janv. 2018

Bleu




L’ascenseur nous mène au cinquième étage. Après quelques mois d’arrêt, je vais renouer avec le plaisir de la chimiothérapie. L’accueil est chaleureux, les infirmières me reconnaissent, mais derrière leurs sourires, elles doivent penser, “le cauchemar est de retour ! toujours pas de chambre implantable.”

11 janv. 2018

Je ne vais pas vous guérir monsieur !




Je ne vais pas vous guérir monsieur ! cette phrase a le don de me mettre de mauvaise humeur. Pourtant, une fois de plus mon oncologue va la prononcer. Nos retrouvailles vont s’avérer un peu tendues et compliquées.

8 janv. 2018

Longue maladie





2017 ce fut une année ponctuée de nombreux départs de gens célèbres suite d’une longue maladie, comme ils disent. Ceci a été largement relayé et commenté par les médias., mettant l’accent sur le courage et l’esprit combatif des personnalités.